Gábor Faldum

Gábor Faldum


Le sport et le mode de vie sain sont devenus une partie de ma vie quand j’étais un petit enfant et que j’ai suivi l'exemple donné par mes parents. Mes années d'enfance, pour la plupart passés dans l’entourage de ma famille, peuvent le mieux être décrits par le mot «actifs».

Je suis né le 24 Juin 1988 dans la ville de Baja, j’étais le troisième enfant dans la famille. L'idée de vivre dans une famille nombreuse a été renforcée lorsque, outre mes deux sœurs aînées, j’ai eu "en cadeau" deux adorables petites sœurs. Ainsi, étant déjà cinq, nous aurions pu continuer encore pour constituer même une équipe complète de basket-ball, mais nous avons laissé la « balle de jeu » et le côté technique aux experts.

Au jardin d’enfants, j’ai suivi l'exemple de mes parents et maîtrisé les techniques de base de natation et de lutte – cela s’est avéré être un avantage énorme plus tard. Ma première incursion dans le monde de triathlon s’est faite à l'âge de 8 ans, lorsque je suis allé à une séance d’entrainement à Baja, avec la motivation transmise par mes sœurs aînées. L'atmosphère agréable que j'y ai trouvée m'a rendu accro à ce sport. En plus de profiter de l'atmosphère, je m’entrainais dur également - et mon travail a été récompensé par le succès. Mon talent a été démontré très tôt, puisque seulement après deux ans d’entrainement je suis devenu le champion Hongrois dans mon groupe d'âge au triathlon, ainsi que dans sa discipline sportive cousine, le duathlon.

Je débuté dans le groupe des adultes en 2010, et je deviens le champion d’Hongrie. Mon premier succès international est également lié à la Hongrie - tout comme celle de l'homme le plus rapide du monde, Usain Bolt, qui a participé à sa première compétition internationale dans la ville de Debrecen, en 2001, pour devenir champion du monde junior.

J’ai été célébré à la finale du championnat du monde de triathlon à Budapest comme le meilleur compétiteur Hongrois. Mes autres succès internationaux comprennent également une 4e place à la Coupe Continentale de l'Amérique latine. En 2013, un an après les Jeux Olympiques de Londres, je quitté ma zone de confort et participé à la course nationale sur piste, où j’arrive 3ème et me qualifié pour le Championnat d'Europe. En 2014, je me tenais sur le podium pour la première fois lors des Championnats du Monde de triathlon à Tiszaújváros, avec une médaille de bronze accrochée autour de mon cou. Dans la même année, je finis à la 5ème place au championnat de triathlon continental australien. Mes meilleurs résultats cette année ont été une 2ème place, encore une fois à la Coupe du Monde de Triathlon qui eut lieu à Tiszaújváros, et une 3ème place à la Coupe du Monde de Triathlon Cozumel au Mexique.

Actuellement, je suis dans une bonne position pour réaliser mon plus grand rêve et se qualifier pour les Jeux Olympiques de Rio. Je me prépare surtout ici, dans ma ville natale, ce qui me permet aussi de se détendre mentalement entre mes séances de préparation physique.