Glucides et perte de poids : 1. les réduire

Les saisons chaudes ne devraient pas tarder à arriver. Alors vite, on tape sur internet « comment perdre du poids rapidemment », et toute une liste de régimes farfelus se déroule. Leur point commun : pas de glucides ! Pourquoi ? Les erreurs et les rumeurs ? Nous vous expliquons.

04.05.2016

Cet article se fera en deux parties. La première portera sur les glucides en général, vous permettant de comprendre l'intérêt de les choisir, et de les réduire. En effet, avant de suivre toute sorte de régime souvent restrictif, il faut comprendre !

1. Un glucide, qu'est-ce-que c'est ?

Le corps humain fonctionne grâce à plusieurs composants, dont trois macronutriments et sans doute les plus connus : protéines, glucides et lipides. Sans entrer dans les détails, chimiquement les glucides sont des enchaînements de carbone, d'hydrogène et d'oxygène, d'où leur ancienne appellation parfois encore employée en France, mais plus souvent dans d'autres pays « hydrates de carbone », ou « carbohydrates ».

Les glucides sont un des composants essentiels à de nombreux organes et fonctions biologiques et psychologiques : ils nourrissent les muscles, le cerveau, permettent au corps de résister au stress. Ils sont la première source énergétique du corps, facilement stockés et mis en œuvre. Techniquement, une fois ingérés, les glucides vont subir plusieurs transformations par l'organisme qui en fera du glycogène, les stockera, les emploiera selon ses besoins.

2. La réception du glucide dans le corps.

Pour maintenir son homéostasie, l'organisme va devoir réguler son taux de sucre, et va pour ce faire utiliser plusieurs hormones, dont l'insuline, ce qui va permettre au corps d'abaisser ce taux, et à laquelle les diabétiques sont résistants. Un pic d'insuline est directement corrélé au taux de sucre, et selon les aliments et leur index glycémique, ce pic pourra avoir une plus ou moins grande ampleur et un effet au niveau du stockage des graisses viscérales.

D'une manière générale, et contrairement au sens commun, manger gras ne rend pas forcément gras, manger sucré ne rend pas sucré, la prise de poids est fonction de l'apport calorifique et l'absorption de glucides en masse est la méthode la plus efficace pour grossir puisque ses réserves iront dans les tissus musculaires et le foie principalement, l’excédent étant transformé en graisses par un procédé, la lipogenèse. D'où l'importance de privilégier une réduction des glucides dans le cadre d'une perte de poids.

3. Le glucide et la perte de poids.

Grossièrement, on peut séparer les glucides en deux catégories : lents, ou complexes et rapides, ou simples, dans l'optique de perdre en graisse, il est préférable de se focaliser sur un apport en glucides lents, parmi lesquels l'avoine, les lentilles, le riz et les pâtes dans leurs versions complètes ou non, ou partiellement, les poids - le choix est vaste.

Cela dit, la diversité étant la clé d'une bonne santé, rien n'est a rejeter totalement dans une alimentation saine, pourvu que les ‘cheatmeals’ restent raisonnables et maîtrisés, les glucides simples sont aussi importants que les complexes, car ils vont aussi participer à la synthèse des protéines. Tout est et reste une question de mesure.

Pour savoir ce qui est nécessaire à chacun en terme de glucides, on estime en moyenne qu'il faut compter 1,5g de glucides par kg de poids de corps, chiffre indicatif à moduler selon les personnes, l'activité physique, et la condition générale.

En règle générale, pour partir sur de bonnes bases, il serait préférable de réduire les produits transformés et, malgré leur popularité, les produits estampillés de l'agriculture biologique contiennent également des quantités parfois astronomiques de sucres ajoutés et un index glycémique assez énorme, c'est pourquoi bien lire et savoir interpréter les étiquettes qui mentionnent les valeurs nutritionnelles est essentiel. Un article précédent peut vous y aider.

----------

Mylene Michelier


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?