Healthy tips : S'adapter au changement de saison

Avec l'automne, les températures chutent et les pluies se font de plus en plus courantes. L'air même est relativement humide. Les ingrédients miracles pour tomber malade rapidement quoi.
18.11.2017

Sûrement que vous commencez à être fatigué, vous êtes un peu blasé, pas trop de motivation, malgré les litres de café. Pas de panique c'est normal ! C'est la saison qui veut ça. Pour autant il ne faut pas se laisser abattre.

Voici quelques petits tips qui vous permettront de surmonter voire d'éviter ce passage.

1. Ce n'est pas une raison pour s'enliser dans votre lit avec des cookies ou une pizza.

Si cela se prête au chill et au cocooning, attention c'est un piège ! Rappelez-vous que moins vous en ferez moins vous aurez envie d'en faire.

En conséquence, ne reportez pas tout au lendemain, et donnez vous un bon coup de pied aux fesses. On sait tous que demain vous n'aurez pas plus envie. Au contraire vous aurez encore moins envie ! Obligez vous à vous déboucher les poumons, prendre un bol d'air frais, dépensez vous et purifiez vous en évacuant un maximum de toxines lors des entraînements ! Ne vous jetez pas sur la malbouffe qui ne vous apportera rien de bon vis-à-vis de votre corps et votre système immunitaire. Au contraire vous serez plus sujet aux virus et bactéries qui seront à la mode.

2. Renouvelez vos placards selon la saison !

Si certains fruits et légumes sont de saisons, ce n'est pas pour rien ! La végétation est comme nous, elle s'adapte au climat.

De plus, manger de saion, c'est avoir l'occasion de manger des aliments de son pays, voire même de sa région. Moins de transports, moins de produits, plus sain et plus écologique !

Voici ce que vous trouverez « de saison » pour septembre et octobre, pour ce qui est du « particulier », c'est-à-dire ce que vous ne trouvez pas forcément de région à toutes les périodes de l'année  :

Légumes

Fruits


Artichauts, Aubergines, Brocolis & autres choux, Céleri, Citrouilles, Courges, Navet et Oignons, Panais, Pâtisson, Poireau, Potiron.

Amandes, Avocats, Bananes, Châtaignes, Coings, Dattes, Figues, Marrons, Mangues, Mirabelles,  Mûres, Noisettes, Noix, Poires, Prunes & Quetsches & Reines-Claudes, Raisin, Tomates.

 

Et bien évidemment ce n'est pas le moment idéal pour faire un régime drastique, de diminuer vos apports caloriques alors que c'est le moment de l'année où vous allez vraiment avoir besoin d'énergie pour que votre corps ne soit pas faible face aux maladies, et au froid, et ce n'est pas le moment d'arrêter de consommer la plupart des fruits sous prétexte que fruits = sucre = fait grossir. En revanche ils regorgent de plein de bonnes vitamines et de minéraux qui seront essentiels pour vous. En fait c'est un peu comme ne pas boire d'eau en plein été avec la sécheresse et la canicule...

3/ Le changement, c'est aussi au training !

Pareil pour les entraînements. Il fait plus froid, il vaudrait donc mieux d'une part passer plus de temps à s'échauffer. Afin de mieux lubrifier les articulations et de préparer le muscle à l'effort. Ce serait bête de se blesser à cause par exemple d'une déchirure musculaire, qui aurait pu être évité grâce à 15 minutes tranquille de vélo. N'hésitez pas non plus à faire deux séries de chauffe avant d'attaquer chacun des exercices musculaires.

Ne vous déshabillez pas de suite. Conservez votre corps au chaud avec un pull / un sweat / un manche longue et un pantalon ! En attendant que la température du corps augmente et que tout soit bien chaud et préparé à l'effort.

Si, par hasard, au cours de votre entraînement, il vous vient l'idée saugrenue de vous engager dans une conversation, couvrez-vous, et réchauffez-vous un peu avant de reprendre. Vous ne devez pas refroidir.

Une fois l'entraînement terminé, en théorie, vous transpirez. Alors vous vous dites, « pas de souci, il fait chaud, je peux sortir comme ça, au pire je vais à ma voiture, j'habite pas bien loin »... Erreur ! Vous avez l'impression qu'il fait chaud parce que vous avez chaud, parce que vous venez de vous entraînez ! Hors en réalité vous êtes humide, mouillé en sueur ! Vos habits même sont humides. Si vous ne pouvez pas changer au moins le haut, couvrez vous rapidement après la séance pour sortir. Afin de ne pas attrapez froid.

Écrit par:

Mylene Michelier

Mylene Michelier


Qu’est-ce vous souhaiteriez améliorer dans cet article ?




Le contenu pourrait être...





Annuler

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?